Anita Erskine, média star

Pleine d’assurance et douée, Anita Erskine est devenue en dix ans une des figures médiatiques incontournables au Ghana et en Afrique en général. Son secret : une ambition à toute épreuve.

Née à Jérusalem en 1978, Anita Erskine grandit au Ghana avant de rejoindre le Canada à la fin des années 1990 pour poursuivre ses études supérieures. Après l’obtention de son diplôme, un Bachelor en Etudes Culturelles de l’université de Trent (Ontario), elle fait ses débuts à la radio et sur une chaîne de télévision locale de Toronto.

En 2006, de retour au pays, elle poursuit son parcours dans les médias et se fait rapidement un nom en animant à la télévision des programmes de divertissement et d’art de vivre. Ses émissions phares, à l’image de Making a Mogul, Pamper your Mum ou Cookig with surfent sur des thématiques portant sur le business, les valeurs familiales ou la gastronomie.

Une réussite au féminin Consciente de l’impact de l’image sur l’opinion, Anita se sert volontiers de son exposition médiatique pour réduire les stéréotypes sur les femmes et promouvoir les initiatives en faveur de leur émancipation. 
Elle a ainsi créé l’organisation Brand Woman Africa, un réseau constitué par des femmes dont le travail dans l’industrie du divertissement (télévision, radio et cinéma) aide à fournir des opportunités de formation et d’emploi aux jeunes Africaines.

Elle-même à la tête de Reverb Gh, une agence de conseil en communication, Anita poursuit son inexorable ascension. En septembre dernier, elle déclarait avec aplomb qu’elle serait dans cinq ans « la femme la plus riche du Ghana » !

Touche-à-tout, Anita s’est également essayé à la comédie… Avec succès ! Mais si son unique prestation dans Single and Married de Pascal Amanfo lui a valu une récompense, la talentueuse jeune femme considère qu’« être actrice est un métier à part entière » et ne se voit pas abandonner ses autres activités pour s’y consacrer. En revanche, elle n’exclut pas « d’ajouter la chanson à (son) répertoire ». Epouse comblée et mère de deux enfants, Anita Erskine n’a pas fini de nous surprendre.

Par Ntumba Biayi