A la découverte du Kemetic Yoga

On ne présente plus le yoga, cette pratique inspirée de la philosophie indienne, sensée rétablir l’harmonie, l’équilibre parfait entre le corps et l’esprit. Largement exercé à travers le monde, le yoga se décline en de nombreuses voies ou styles plus ou moins connus : bikram, hatha, mantra, nidra… Toutefois, il est une discipline yogique dont on parle moins et qui, elle, trouverait ses origines dans d’antiques connaissances africaines : le Kemetic Yoga.

Il fait fureur en Occident dans les salons et autres événements destinés à la diaspora africaine. De plus en plus d’adeptes témoignent des bienfaits ressentis sur la concentration et sur le bien-être en général. Mais qu’est-ce que le Kemetic Yoga ? Et, surtout, d’où vient-il ?

Une sagesse « made in Egypt » Nul besoin d’être extralucide pour identifier le lien entre les postures pratiquées dans le Kemetic Yoga et les hiéroglyphes égyptiens. Et pour cause : la discipline naît dans les années 1970 aux Etats-Unis où les travaux et recherches du Dr. Hasar Hapi et du Maître Yirser Ra Hotep démontrent la connexion entre les mouvements reproduits sur les ouvrages et œuvres d’art de l’Egypte ancienne d’une part, et les concepts yogiques développés en Inde d’autre part. Ainsi, le Kemetic Yoga ne serait pas une énième déclinaison de la discipline mais plutôt son origine ! Une théorie à laquelle adhèrent des milliers de praticiens outre-Atlantique.

De multiples bienfaits Le Kemetic Yoga met l‘accent sur l’alignement de l’épine dorsale de la colonne vertébrale. Les postures, originales et uniques, évoquent le triangle, configuration géométrique de la pyramide. Elles permettraient un flux continu et libre de l’énergie de force de vie et du liquide céphalo-rachidien dans tout le corps, et corrigeraient ainsi les défauts du système musculaire squelettique. Elles sont également supposées soulager le stress, augmenter la circulation sanguine, favoriser l’apport de nutriments et d’oxygène aux systèmes vitaux du corps.

Le contrôle de la respiration, principe essentiel de la pratique, facilite le passage d’une posture à la suivante à travers le mouvement.
Le but ultime est d’atteindre la paix et un état de méditation perpétuelle. Le Kemetic Yoga est accessible à tous, même aux plus jeunes.

Par Ntumba Biayi