Vive la vie de palace

The Peninsula, Paris

Lobby du Shangri-La Kowloon de Hong-Kong. Crédit DR

Situé dans le XVIe arrondissement de la Ville Lumière, à deux pas de l’Arc de Triomphe, le Péninsula Paris est un véritable joyau. Ouvert en 2014 et réalisé suivant les plans de l’architecte Richard Martinet, il est la dixième adresse d’un groupe hôtelier hong kongais de luxe.

Le bâtiment néo-classique qui l’abrite, et qui se dresse rue Kléber, est un haut lieu historique. Autrefois résidence de la reine d’Espagne Isabelle II, devenu l’hôtel Majestic en 1907, il a été le siège de l’Unesco après la Seconde Guerre mondiale, puis du Centre international de conférences où fut signée en 1973 la paix au Vietnam par Henry Kissinger.

L’endroit combine somptueusement le raffinement à la française et l’exubérance asiatique. Dès l’entrée, le traditionnel lobby nous accueille comme dans une cathédrale avec ses voûtes magistrales et son lustre Lasvit, une œuvre grandiose composée de 800 feuilles de cristal soufflées à la main. Le sol en marbre et le mobilier contemporain élégant confèrent à l’ambiance un côté chic parisien. L’ensemble est conçu dans un goût moderne art déco designé par le décorateur d’intérieur Henry Leung. Dans les 200 chambres, dont 45 suites, aux accents gris et beige, sophistication et confort sont de mise : ultra-équipées – on peut tout contrôler de son lit – et habillées d’un mobilier laqué, elles jouxtent des salles de bain recouvertes de marbre.

Doté d’un spa – espace bien-être de 1800 m2 –, d’une piscine intérieure de 20 mètres et d’un centre de fitness, le palace compte également pas moins de six lieux de restauration. Parmi eux, l’Oiseau Blanc, un restaurant perché au sommet de l’hôtel où les convives profitent d’une vue panoramique à couper le souffle et d’un agréable jardin privatif.

  • 19 Avenue Kléber, 75116 Paris, France
  • paris.peninsula.com

Mandarin Oriental, Bodrum

Mandsarin (Bodrum), suite méditerranéenne. Crédit DR

Superbe complexe hôtelier situé en bordure de Paradise Bay, le Mandarin Oriental de Bodrum offre un cadre idyllique et un panorama magnifique sur la mer Egée. Ouvert en 2014, le site de 60 ha, arrimé à une colline verdoyante boisée d’oliviers anciens et de pins, propose une centaine de chambres ou suites, et plus de 200 villas de luxe.

Cet endroit n’a pas été choisi au hasard : haut-lieu de la Riviera Turque, également connue sous le nom de Côte Turquoise, il jouit d’un patrimoine culturel riche. Outre ses deux plages privées de sable fin, l’un des atouts majeurs du palace est son spa de 2700 m2, construit à flanc de coteaux, tout entier dédié à la beauté et au bien-être. Dans cet oasis de soins thermaux propice à la méditation ou au ressourcement, un personnel hautement qualifié prodigue des traitements inspirés des traditions et coutumes turques.

La décoration, résolument contemporaine, mixe subtilement influences orientales, en référence à l’ADN du groupe hôtelier, et détails du style ottoman (tapis, luminaires…). De grandes ouvertures permettent à l’espace intérieur, baigné de lumière naturelle, de fusionner avec l’extérieur – où qu’on se trouve, on profite ainsi de l’environnement exceptionnel. Côté matériaux, le choix ici est porté sur le bois, chaleureux, riche et épuré. L’équipement high-tech bien présent se fait néanmoins discret. Le projet, signé par le cabinet de renommée internationale Winberly Allison Tong et Goo (WATG), réussit ainsi le pari de combiner modernité et authenticité.

Trattoria, cuisine turque traditionnelle, saveurs méditerranéennes, gastronomie japonaise contemporaine, cocktails et tapas créatifs, douceurs et mignardises maison… L’offre gastronomiquee varie les plaisirs pour le bonheur de tous. Le cadre enfin est idéal pour toutes sortes d’activités (golf, nautisme, excursion en hélico ou en goélette traditionnelle turque…) même si on s’y laisserait volontiers gagner par une douce langueur oisive.

  • Cennet Koyu Çomça Mevkii Göltürkbükü, Bodrum, 48400, Muğla, Turquie
  • www.mandarinoriental.com

Kowloon Shangri-La, Hong Kong

Lobby du Shangri-La Kowloon de Hong-Kong. Crédit DR

Ouvert en juin 1981, le Kowloon Shandri-La est une réalisation conjointe de Y Shibata & Associates du Japon, de Don Aston Designers Asia Ltd. et de Bilkey Llinas Design Ltd. Situé dans le quartier animé de Tsim Sha Tsui, à quelques pas des boutiques de luxe de Canton Road et du marché nocturne de Temple Street, l’établissement surplombe la baie de Victoria et bénéficie d’une vue magnifique sur la ville.

Le lobby, tout en marbre italien, coiffé d’immenses lustres vénitiens, expose deux magnifiques fresques signées Malcolm Golding. C’est juché sur un échafaudage de bambous que l’artiste britannique a exécuté ces chefs d’œuvre ; lesquels transcrivent sa vision de la vallée de Shangri-La : luxuriante, chatoyante et peuplée d’oiseaux multicolores.

Autre merveille du lieu, l’impressionnante tenture murale composée de seize panneaux de soie dans l’atrium. Confectionnée par une quarantaine d’artistes pékinois, elle est encore plus appréciable depuis la cabine en verre de l’ascenseur sur plus de vingt niveaux – entre le 41e et le 56e étage.

Les 688 chambres, décorées par Leese Robertson Freeman Designers, sont quant à elles pourvues d’immenses baies vitrées qui donnent au visiteur le sentiment de flotter au-dessus de Hong Kong. Luxueuses mais sobrement aménagées, elles sont équipées de tout le confort technique souhaitable, dotées de salles de bains en marbre et, pour les 42 suites, d’un séjour.

Un tour au Health Club permet de profiter de différents services : la piscine intérieure, un massage ou une séance de sauna… Parmi les restaurants dont dispose l’hôtel, le Shang Palace, un chinois doublement étoilé, tout « habillé » de rouge et d’or, retient notre attention. Mais on peut également profiter de l’ambiance décontractée du Tapas Bar ou bien déguster des vins fins au Lobby Lounge. Enfin, le déjeuner au Café Kool est, dit-on, une expérience qui vaut le détour.

  • 64 Mody Road, Tsim Sha Tsui East, Kowloon, Hong Kong
  • www.shangri-la.com