Le paludisme en baisse

On meurt deux fois moins du paludisme indique l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Selon un rapport récemment publié, le nombre de personnes décédées du paludisme a baissé depuis les années 2000 de 47 % dans le monde et de 54 % en Afrique. Cette baisse est due aux mesures prises par les Etats pour prévenir et éliminer un fléau qui a causé quelques 584 000 décès l’an dernier à travers le monde – 90 % d’entre eux ont été dénombrés en Afrique, dont 78 % sont des enfants de moins de cinq ans.