Taofick Okoya, l’homme qui créa la barbie noire

Queens of Africa, les poupées du Nigérian Taofick Okoya. Crédit : droits réservés.

A l’origine, c’est pour sa fille que Taofick Okoya, entrepreneur nigérian de 43 ans, a créé les poupées Queens of Africa et Naija Princess. « Au début, personne n’y croyait, a-t-il déclaré. On me disait ‘Les poupées noires, ça ne se vend pas’. Il m’a fallu batailler près de trois ans pour faire accepter mon concept ! » Une persévérance qui a porté ses fruits puisque les poupées nigérianes concurrencent désormais les modèles du géant Mattel. Il s’en écoule entre 6000 et 9000 exemplaires par mois et Mr Okoya se félicite d’occuper déjà près de 15% d’un marché, certes encore modeste, mais à croissance rapide.